Archives par étiquette : 2012

Le Voironnais fait feu de tout bois

Dernière inauguration de 2012, juste avant Noël : la plateforme de bois déchiqueté de Charavines, bien utile pour concurrencer à tous niveaux (coût, environnement, emploi…) le gaz russe ou l’électricité nucléaire ! Maintenant, c’est à vous de choisir pour votre chauffage 😉

Rétrospective 2012 en photos

Alors que l’année 2013 pointe son nez, une centaine de photos pas tirées au hasard pour se remémorer 2012…

Etincelants Hauts Plateaux

Un risque d’avalanche élevé qui nous dissuade de plans plus alpins, c’est parti pour les Hauts Plateaux du Vercors en randonnée nordique avec Joël. Après un samedi neigeux, c’est une neige étincelante qui nous accueille à la Jasse du Play dès les premiers rayons de soleil de dimanche…

Merci au GPS qui évite de se poser trop de questions dans le brouillard à l’approche de la nuit, aux 3 traceurs rattrapés sur place, aux loups qu’on a pas vu (hein Joël !) 😉

La Petite Moucherolle, entre mer & montagne ?!

Y’a plus de photos de montagne avec toutes ces inaugurations ?

Si si, rassurez-vous, samedi dernier à la faveur d’une mer de nuages qui n’a laissé aucune chance aux lugeux, c’était la banane quand nous sommes passés côté soleil à la Petite Moucherolle avec Guillaume et SebL ; Ariane n’a pas eu cette chance le lendemain aux Allières, mais on s’est bien défoulés quand même 😉

Blagues papillottes… à méditer !

En marge de quelques sympathiques sorties ski de fond, ski d’rando & luge dans le Vercors, la saison des blagues papillottes a démarré vivement ce dimanche après-midi.

Je vous passe celles qu’on a pas compris, mais on retiendra :

  • Moins tu auras de nécessités, plus tu auras de liberté (proverbe français)
  • Lorsque les hommes travaillent ensemble, les montagnes se changent en or (proverbe chinois)
  • Les soucis enlaidissent, c’est la joie qui fait fleurir (proverbe berbère)
  • Dis moi d’abord ce que tu veux être, puis fais ce qu’il faut pour le devenir (Epictète)
  • Apprends comme si tu devais vivre pour toujours et vis comme si tu devais mourir ce soir (proverbe tibétain)
  • La nature fait les choses sans se presser, et pourtant tout est accompli (Lao Zi)
  • Celui qui déplace les montagnes, c’est celui qui commence à enlever les petites pierres (Confusius)

 

Une rénovation basse consommation : le Logis du Grand Champ

Démarrés en 2010, les travaux de rénovation du Logis du Grand Champ ont été inaugurés jeudi dernier sous la pluie et avec plein de salariés en grève défendant leur convention collective…

Un chantier fleuve de plus de 2 ans, en site occupé, et au final un bâtiment moderne et fonctionnel même si le prochain défi sera d’en apprivoiser les installations techniques (une chaufferie bois avec de l’eau chaude sanitaire solaire, c’est plus compliqué qu’un grille pain pour le chauffage, et un cumulus pour l’eau chaude !!).

Si l’on en croit les calculs, la consommation conventionnelle d’énergie primaire devrait être divisée par 10, c’est pas le top ?! (en français dans le texte, ça veut dire qu’en plus de changer l’énergie, on a isolé le bâtiment « à fond »).

Le Pays Voironnais prend le bus

A peine rentré d’un petit bivouac sur les crêtes de Chartreuse, et avant le déménagement de Guillaume & Flo, quelques petits petits fours sont au programme à l’occasion de l’inauguration de la desserte bus du collège de Chirens dont les travaux ont été réalisés cet été !

Nico passe son CACES

A la faveur d’un WE fort humide, et prétextant un coup de main sur la façade de SebV, j’ai réussi avec les honneurs mon CACES samedi dernier…

image

Neige d’octobre : sale temps pour les géraniums !

L’automne bat son plein, mais déjà la neige est là. En attendant que la saison de ski de rando commence, je mets le chauffage… en plumes de canard !

Pilier Sud du Mont Aiguille

Souhaitant repérer la descente et blinder la stratégie de la collective fleuve du CAF sur la Voie Normale du Mont Aiguille prévue le lendemain, nous nous dirigeons avec Nicol@s en direction du Pilier Sud qu’il n’a jamais fait et qui est, somme toute, abordable dans la mesure où ayant été ouvert en artif’, les passages les plus difficiles sont très bien équipés (de pitons d’époque et de spits de 8).

Au final, un bel itinéraire louvoyant astucieusement à travers la paroi, sur un rocher qui a fait la réputation du Mont Aiguille : beau de loin, moche de près 😉

Toutes les photos ici

 

 

Séminaire d’automne escalade-rando dans le Queyras

Symbole du début de l’été indien, les mélèzes dorées furent cette année encore une invitation à un excellent séminaire d’automne grimpe & rando avec Vincent. Un petit nombre d’individus durement sélectionnés, également conviés, regretteront Continuer la lecture

Vélo glaciaire

image

image

Incroyable mais vrai, Nico sur un glacier sans piolet, ni crampons ni les 2 broches réglementaires. Et ce qui est pratique avec les petites crevasses c’est que c’est pile la bonne taille pour y garer la bicyclette 😉

Les travaux de l’an prochain

Au programme de mes travaux Pays Voironnais de 2013 et 2014, la rénovation et l’extension d’un bâtiment d’hébergement de 176 lits sur le site de la Brunerie (ex-Creps) à Voiron. Le dossier a été validé la semaine dernière, mais l’essentiel reste à faire 😉

Il manquerai presque une chaufferie bois pour que ce soit parfait, mais avec l’isolation qu’on va y mettre, on aura (presque) pas besoin de gaz (russe).

Et dans l’histoire, je fais quoi, puisque je monte pas les moellons, je fais pas les plans, et c’est pas moi qui paie ? Le titre c’est chef de projet travaux, et plus précisément chargé d’opérations (prenez un peu d’aspirine avant de lire la fiche métier si vous voulez en savoir plus)

Pour la revue de press : DL 27 09 12 Validation par les élus de l’avant projet de travaux restructuration extension à La Brunerie

Journées du patrimoine 2012

Alors que le tout Paris s’émerveille devant l’Elysée et que les Voironnais se pressent aux Caves de la Chartreuse, les Journées du Patrimoine 2012 nous ont permis de visiter les Aiguilles d’Arves, patrimoine naturel par excellence. Un peu comme le Cervin de Zermatt, d’Albiez ou de l’autre bout des Alpes, ces Aiguilles d’Arves ont une allure certaine et on ne peut pas les rater, ni hésiter sur leur dénomination…

Bref, après quelques hésitations sur le programme entre la Centrale et la Septentrionale, voire les deux (une le samedi, l’autre le dimanche), nous nous contentons de la très sympathique « Tête de Chat » et dans le cas présent l’oreille Sud.

Avec une semaine d’avance, ce fut un très beau WE d’automne et nous nous félicitons d’avoir préféré l’option « refuge » au bivouac initialement imaginé tant l’accueil et la gastronomie furent à la hauteur des lieux 😉

 

A la Une de l’ANENA

Une photo sympa by Nico à la Une de la dernière revue de l’ANENA : une avalanche d’été à la Tête des Fétoules, prise en montant à la Bérarde en fin d’une belle journée de pleine lune, le 2 juin dernier…

C’est l’occasion de découvrir ou redécouvrir le travail de cette association en terme de prévention du risque d’avalanches, presque voisine de palier de mes années d’étudiant grenoblois !

40 brins…

40 sucres, 40 jours… et le tour est joué !

Vous êtes les bienvenus pour déguster le Génépy des Quirlies 2012, ici ou là haut, dans les bacs à partir du 21 septembre 2012 🙂

Larche – Monêtier les Bains, un voyage à ski

A nos premières vacances, en rêvant aux prochaines…

Quelques chiffres : 11.000 m de dénivelé entre 1500m à Plampinet et les 3000m du Pic Laurianne, 185 km pour 36h de montée et 14h de descente (sans les pauses…), tout ça pour 220€.

C’est un raid à ski dans la lignée des grands raids qui marquent une vie de skieur. Ce sont 9 jours à jouer à saute mouton entre France et Piémont, dans des conditions hivernales rendues difficiles par le froid chaque jour à peine moins vif et une nivologie, ma foi, délicate.

Les analphabètes pourront avoir un aperçu du raid en images.

Qui sommes nous ?
Laurianne
est la première à avoir signé pour le raid. Si certains sont des faux débutants toute leur vie, ce n’est pas son cas et seul un sac à viande en coton affichant peu fièrement 380g au compteur révèleait une relative inexpérience de grande itinérance à ski. Ca se travaille 😉
Jeanne
, toujours à 200% et avec une forme de 20 sur 10 au compteur même à jeun, est aussi dans son élément sur les skis mais troque néanmoins des Diamirs contre des Low Tech le premier jour du raid. Future voisine !
Cyril
, l’homme des Hautes Alpes, fin connaisseur du milieu naturel, qui vient gratuitement avec nous à la condition qu’on déchausse dans son jardin. Validé ! Se déplace avec 30 litres pas pleins sur le dos et a toujours la pêche pour tracer…
Et Nicolas, instigateur de cette aventure, marchant dans les pas du formidable Nice-Briançon 2003. Remercie ses camarades d’épopée dans les Alpes du Sud, la météo de la fin du raid, et son GPS qui a tenu bon dans les moments critiques

J-2 – en direct de Météo France, jeudi 9 février 2012
Chaque jour les bulletins Nivo de l’ensemble des Alpes tombent vers 16h dans ma boîte mail. Les modèles météo sont compilés tous les soirs dans 27″ de LCD. Incertitude et solitude, la prévision pour le vendredi 10 février est franchement mauvaise sur l’Ubaye avec de grosses chutes de neige surtout sur la frontière et un important vent du Nord. Bref, risque 4, toutes les orientations sont les plus concernées. Ailleurs, ce n’est pas mieux…
Continuer la lecture

Une année 2012…

Nico vous souhaite une année 2012 savoureuse et constructive !

J’en profite pour pérenniser le jeu concours 2011, quelle est votre meilleure recette savoureuse et/ou constructive à partager pour cette année ? (à insérer dans les commentaires, accourez il y a un gros lot à gagner mais celui ci n’est pas encore déterminé, et je note qu’un certain boulanger a déjà pris un peu d’avance 😉 )

Je vous livre pour ma part celle du famous « rando cake » (l’inimitable Pavé de la Gargouille pour les intimes) : 175g de lait, 50g d’huile d’olive première pression à froid, 2 oeufs, 250g de farine et 6g de levure chimique mais bio, 120 g de sucre et quelques accessoires qui ne font pas tout mais presque (des amandes en poudre et pas en poudre, quelques noix ou noisettes, les indispensables raisins secs, un zeste de citron ou d’orange, etc.). Après 5 minutes de préparation et 1h25 de programme 7 de la machine à pain, c’est prêt et le Dr François Gamby en personne en aurait même parait-il validé le contenu en marge d’une conférence internationale sur la diététique, du moment qu’il est partagé en bonne compagnie !