Archives par étiquette : Chamonix

Tu sais que tu es à Chamonix quand…

  • Ton guide clame haut et fort au réveil « il fait beau » alors que simplement il ne pleut pas (encore)…
  • Tes potes ont 45min d’avance sur la première benne, pour être les premiers de la première benne.
  • T’as payé 45€ de téléphérique, 60€ de refuge et que tu as même pas pu prendre une photo sympa de ton but.
  • Dans ta ligne, il y a au moins un leader et deux seconds à chaque relais, parfois plus.
  • Au bivouac, ton smartphone est calé sur météo Alpes, météo ciel, météo blue, météo Chamonix et météo Caplain pour essayer de trouver un site plus optimiste que les autres.
  • Tes amis grenoblois ne comprennent pas que tu as pris un but météo car à La Bérarde il n’y avait pas un nuage samedi dernier.
    Variante: tu as prévu ta semaine à Cham’ depuis 2 mois, il fait beau, tu es parti avec 1 jour d’avance et tes collègues te lâchent à l’heure du petit déjeuner car ils estiment finalement que la prévision est meilleure sur l’Oisans.
  • Tes camarades sont aussi fiers des courses qu’ils ont fait (pas forcément jusque tout en haut d’ailleurs, l’heure tourne) que de n’avoir raté aucune dernière benne sur leur WE prolongé.
  • Au refuge ou au relais, tu te dis que c’est l’endroit idéal pour parfaire ton anglais.
  • La météo annonce grand beau depuis 3 jours, et toi, tu constates qu’à 10h tu es (encore ?) dans le brouillard.
  • Les japonais de la benne jouent à candy crush sur leur smartphone au lieu de prendre des photos au téléobjectif.

Continuer la lecture

La Haute Route Chamonix – Arolla, v14

7 jours de ski au pied des géants 🙂

Chamonix-Zermatt-MontRose, en détail

Voir aussi : Chamonix-Zermatt-MontRose, en brefLes photos prises par Anne et Vincent

La Dream’Team

Vincent, vice champion du monde de sauter, en roulé boulé, dans un train en marche (le champion c’est moi, souvenir d’un séjour dans les fjords…). Découvrant de manière fortuite que son agenda de la semaine ne comporte que des RV facultatifs, il se permet de soudoyer les refuges à la dernière minute pour avoir une petite place à nos côtés ! Aurait des vues sur l’Alaska pour garder les enfants faire de la montagne pendant que sa femme y travaille.

Anne, la terreur du Vieux Campeur Lyonnais qu’elle a dévalisé tout au long de l’hiver et contraignant parfois les vendeurs à lui céder du matériel enfant (c’est moins lourd) ; elle m’en a gentiment ramené deux mousquetons d’à peine 23 grammes, vague paiement de dette par rapport à mes skis de fond _véritables bijoux familiaux_ qui ont fini leur vie sous ses pieds à une journée de ski de toute occupation humaine, dans le Vercors l’an dernier. Réconciliée avec les loukoums.

Nico, votre serviteur, qui a porté la corde tout le raid et a regretté tout le long son appareil photo, tellement c’était beau (maintenant c’est réparé !). Un gros tiers de chef de la petite bande, se réservant la place de choix du milieu lors des descentes encordées ! Toujours Voironnais, au cœur des Alpes, le pays de la Chartreuse !

Entre refuge, cabanes, rifugio et Hütte

Refuge du Trient

A 3170m, c’est haut perché pour une première étape mais tout se passe bien avec l’altitude. Depuis mon précédent passage en 94′, une extension a été construite avec des vitrages 16/9ème, du grand cinéma pour le coucher de soleil sur les Aiguilles Dorées, l’Aiguille du Tour, etc. Continuer la lecture

Chamonix-Zermatt-MontRose, en bref

Avril 2010. 7 jours de beau temps entre la France, l’Italie et surtout la Suisse, pour un des plus célèbres raids à ski de rando des Alpes (parce qu’il le vaut bien) : C’est Chamonix-Zermatt, agrémenté de deux jours au Monte Rosa.

Voilà quelques photos prises par Anne et Vincent, que je remercie pour leur fraiche et délicate compagnie !

Et pour finir, grâce à Skitour, l’itinéraire comme si vous y étiez :