Nico vous souhaite de belles lumières, ici et ailleurs, en 2014

2014_01_01_voeux_portrait_med

 

Concernant le fameux jeux concours de la carte de voeux, attendu depuis le 1er février dernier, mettez votre réponse dans les commentaires : quelle distance y a-t-il entre nos points ultimes du Kirghizstan et de Laponie ?

Je vous laisse broder sur la notion de distance ;), et mettre vos réponses dans les commentaires d’ici le 31/1 23:59. Il y aura des primes à la précision, à la rapidité et à l’originalité des réponses !

4 réflexions au sujet de « Nico vous souhaite de belles lumières, ici et ailleurs, en 2014 »

  1. Emeric

    Faute de neige je traine sur le net, je mets toutes ces données à plat sur excel, et selon la formule de de trigonométrie sphérique =ACOS(SIN(RADIANS(B2))*SIN(RADIANS(B3))+COS(RADIANS(B2))*COS(RADIANS(B3))*COS(RADIANS(C2-C3)))*6371 qui tient compte de la rontondité de la terre…. Allez je me lance… et j’annonce 4 486 km et 84 mètres !!!!
    Bonne année à tous !
    E.

  2. clairette

    Selon la dimension utilisée pour se déplacer :
    – Géométrie euclidienne : 20 m, c’est la largeur de la zone frontalière entre les deux pays (j’ai pas regardé la carte, mais ce doit être ça !)
    – A pied : suffisamment long pour mériter une bonne bière s’il fait chaud, un thé si ça caille…
    – Géométrie quantique et théorie des c(h?)ordes: pour avoir la réponse, faut que je boive encore quelques bières, j’ai toujours pas tout compris… Mais de toute façon, tous les chemins mènent à Rome ! A vu de nez, ça semble quand même pas un itinéraire raisonnable…
    – Bien chargé : beaucoup trop long…
    – Selon Lewis Carrol : à droite à la sortie du terrier, faire deux trois bonds de lapin, abattre ses cartes et vous y êtes.
    – En vrai : on s’en fout, la vraie question, c’est: elle est où, la neige, bon sang !!
    Allez, des bises, bonne année !
    Claire

  3. Nicolas Gamby Auteur de l’article

    Le géomètre de l’équipe a lancé son chiffre. Implacable, sans doute réalisé sur le dernier des logiciels de modélisation en 4 dimensions. Mais rassurez-vous, la messe n’est pas dite, et il reste de la place pour la poésie et les chemins détournés 😉

Les commentaires sont fermés.