Un Partner aménagé

Voilà quelques tuyaux visant à aménager un Partner pour dormir, mais cela reste valable avec un Berlingo, Kangoo, Doblo ou autre Ludospace.

Mon cahier des charges était le suivant :

  • l’aménagement tient entièrement dans le coffre
  • les sièges arrières restent 100% utilisables
  • quand l’aménagement n’est pas utilisé, on ne le devine pas de l’extérieur
  • l’aménagement est dépliable en quelques secondes, et on peut rouler avec

Après quelques utilisations, le « décroché » pour l’accès par la porte coulissante n’est pas nécessaire. Contrainte d’utilisation : la plateforme est un peu haute et, malgré des matelas de camping très fins, on ne peut pas se tenir assis –> il faudrait trouver le moyen d’abaisser le système de quelques centimètres pour une meilleure habitabilité, mais pas trop pour ne pas réduire le volume du coffre.

Maintenant, à vous de jouer et d’améliorer le système 😉

 

16 réflexions au sujet de « Un Partner aménagé »

  1. Mélanie

    Salut je viens partager mon expérience si ça peut en inspirer quelques uns. Je voulais aménager un fourgon pour partir en vacances sans aller dans les campings et pouvoir changer de lieu en fonction de l’envie du jour ou du temps. Le problème était que je n’avais pas de garage pour abriter l’engin. Du cou comme nous somme 3 (moi, mon homme et notre chien) nous avons opté pour un véhicule qu’on utilise tous les jours : un Berlingo.
    Quand on part on enlève la banquette arrière et on installe des caissons fait maison en U à l’arrière. Avec un passage au milieu pour le chien et la glacière.
    Le soir on installe une planche au milieu pour la couchette 2 personnes, on pousse les sièges avant au max et on installe un matelas gonflable 2 personnes. La chienne dort sur un siège a l’avant.
    Pour remédier au problème de la fraicheur le soir, nous avons installé un auvent pour hayon. Super pratique pour agrandir la surface « d’habitation » ça garde la chaleur et avec une petite bougie a la citronnelle on évite les moustiques ; rapide a monter comme a démonter.

    niveau autonomie:
    2 batteries et un transfo pour recharger le téléphone… et brancher la glacière. Bientôt des panneaux solaires
    1 ou 2 bidons de 10l pour l’eau.
    Pour ne pas être réveillés par la lumière le matin à moindre frais, j’ai fait des rideaux en tissu occultant fixés avec du scratch autour des fenêtres. Par contre à utiliser la journée pour protéger le véhicule de la chaleur c’est top sauf quand il fait vraiment très chaud. La colle ne tient plus. Si vous avez un conseil je suis preneuse.

    Voila si vous voulez des détails n’hésitez pas !

  2. Fred

    Bonjour,

    Bravo pour l’aménagement ! Je prévois quelques escapades en solitaire, et du coup je cherchais de l’inspiration, et bien c’est top ! Vous m’avez bien aidé !

    Je vais essayer tout de même de modifier un peu votre système que je puisse laisser une glacière accessible du coffre.

    Félicitations !

    Fred

  3. Chaine

    Bonjour,

    Je suis journaliste et je recherche pour un reportage télé un bricoleur (comme vous en fait !!) qui a lui-même aménagé sa voiture pour pouvoir camper.
    Mes coordonnées si vous avez deux minutes pour en discuter :
    06-66-72-67-39
    geraldine@altiusprod.com

    Merci de votre retour !
    Géraldine.

  4. Sydney Girard

    Bonjour Nicolas,

    Merci pour cette réponse qui non contente d’être rapide se permet aussi d’éclairer ma lanterne.

    Merci beaucoup.

  5. Nicolas Gamby Auteur de l’article

    Bonjour Sydney,

    La 4ème planche (la plus petite) a bien été réfléchie.
    En fait les 3 grandes planches peuvent mises en place pendant le trajet, mais la 4ème (la petite) doit être repliée si on veut pouvoir conduire (siège pas avancés au max) avec le couchage déplié. On met alors en place la 4ème planche dès qu’on s’arrête pour dormir.
    Je ne sais pas si j’ai été clair ?!
    Nicolas

  6. Sydney Girard

    Je réfléchi à mettre en place le même système et je me questionne sur le pourquoi des 4 panneaux.

    En effet je ne comprend pas qu’est ce qui empêche de fonctionner avec seulement 3 panneaux à savoir un de 65 cm (celui là c’est le coffre qui décide) et deux de 53 cm par exemple. J’ai tourné le problème dans tous les sens, convaincu que vous n’aviez pas fait ce choix de 4 panneaux sans l’avoir mûrement pensé, mais malheureusement ce problème reste insoluble.

    Alors pourquoi?

    Merci
    Sydney

  7. Cédric

    Bonjour et merci pour cet article, c’est une mine d’information.
    C’est exactement le même tye d’aménagement que je souhaite faire.
    Par contre j’ai un doute sur les panneaux à utiliser pour le sommier: vous dites dans le commentaire du 04/12 « J’ai construit l’aménagement en aggloméré 18mm » alors qu’il est noté sur les plans « CP 18mm ».
    Je ne suis pas du tout expert en bois mais il y a une différence entre le CP et l’aggloméré? Déjà niveau prix, j’ai regardé dans un magasin de bricolage type « le king merlin » et le panneau d’agglo est à 40€ vs 100€ pour le CP okoumé… Et aussi sur vos photos cela ressemble plus à du CP que de l’aggloméré »…
    Merci pour les précisions

  8. Nicolas Gamby Auteur de l’article

    Bonjour Jean-Michel,
    J’ai repris les photos et mon croquis. Les tubes métalliques supportent les planches qui font 40+37+29 cm, soit un peu plus de 2m, mais ils ne vont pas jusqu’au bout de la planche de 29 cm (côté conducteur). C’est bien un tube de 2m que j’ai coupé en 2, soit 1m par côté.
    Nicolas

  9. Nicolas Gamby Auteur de l’article

    Bonjour,
    Pour les mesures des planches, je n’ai pas mieux que les 2 croquis, mais ils me semblent assez explicites, non ?
    Nicolas

  10. Tam

    Bonjour
    Est il possible d avoir les mesures exactes de toutes les planches?
    Merci d avance

  11. jean-michel

    Bonjour,
    Bravo pour l’équipement.
    J’ai une petite question concernant les tubes: tu indiques 2 mètres au total, mais ils paraissent faire beaucoup plus. Quelle est la longueur de chacun?

  12. Nicolas Gamby Auteur de l’article

    Bonjour Lerot,
    J’ai construit l’aménagement en aggloméré contreplaqué 18mm et franchement, ça n’a pas bougé ni présenté à la longue de flexion trop forte.
    Tu peux peut-être mettre une barre longitudinale complémentaire dans l’axe de l’aménagement, ça te reprendra les efforts du milieu ?
    Nicolas

  13. lerot

    Bien le bonjour Nico.

    Merci pour cet article, qui a mis en image ce que j’avais en tête depuis bien longtemps et que je me devais de réaliser pour cet hiver pour divers ski-trip.

    J’ai cependant une question. Lorsque tu/vous êtes sur le « sommier », n’a tu pas de soucis d’affaissement au niveau du milieu de la structure à la longue ? J’ai construit mon montage avec des panneaux mdc. J’aurais du investir dans du multiplex, mais si ça ne va pas, il sera toujours temps de changer ; nous dirons donc que c’est un premier jet/test, mais j’avoue avoir un peu peur qu’à force d’être vers le centre, celui-ci ne s’affaisse et ne plie/casse en plein milieu de la nuit…

    As tu eu ce sentiment lors de tes utilisations ?

    Merci d’avance pour ta réponse.
    Bien à toi

  14. Nicolas Gamby Auteur de l’article

    Salut Jerem,
    Le tasseau il est là pour répartir la charge des montants métalliques pivotants, eux-même supportant les planches-sommiers. Il prend appui plutôt sur du plastique dur, je l’ai mis pour justement éviter tout poinçonnement. Donc aucune usure des sièges à ce niveau là.
    Je te précise que j’ai monté l’aménagement sur un Partner tout neuf (5000 km), tu peux donc aussi y aller les yeux fermés 😉
    Nicolas

  15. Jerem

    Bonjour,
    Je viens d’acquérir un Peugeot Partner et étant moi même féru de montagne et de rando, je souhaiterai l’aménager. Votre réalisation m’a énormément inspiré, je la trouve simple et astucieuse.
    J’ai cependant une petite question concernant le tasseau qui repose sur les sièges arrières, avez vous constaté une usure des sièges ou un affaissement des mousses à la longue (ou en dormant à deux) ?
    Merci !
    Jérémie

Les commentaires sont fermés.